Vers 1862, Auguste Mouzin se rend en France dans le but d'y établir une faïencerie à Tergnier (Aisne), petite ville située entre Saint-Quentin et Laon, noeud ferroviaire intéressant à la jonction du canal de Saint-Quentin et du canal de l'Oise à la Sambre. La nouvelle fabrique prend le nom de « Auguste Mouzin et Compagnie ». La société, constituée le 15 octobre 1865, compte parmi les associés Auguste Mouzin lui-même, des parents de son épouse ainsi que les Mouzin de Nimy et d'Onnaing. En date du 20 juin 1868, Albert Lefranc décrit les importants travaux de construction et d'aménagement qui se terminent àTergnier, où la nouvelle faïencerie entre en activité. En fait, l'existence de la fabrique sera d'assez courte durée. Une dizaine d'années plus tard, les Mouzin cessent leurs activités à Tergnier. La faïencerie est mise en vente publique sur licitation et acquise par la Compagnie des Entrepôts et Magasins de Paris dont le président est le baron Haussmann. L'enregistrement de cette vente a lieu le 18 janvier 1878.