La Faïencerie de Fives-Lille ouvre ses portes en 1864 avec à sa tête Mr Antoine Gustave DE BRUYN.  Elle fabrique de la poterie décorative à base de faïence fine. C'est fin 19 éme début du 20 éme siècle qu'elle fabrique ses pichets en barbotine colorée. Ces pichets représentent des caricatures de personnages, des comptines populaires et des pichets floraux. Cette faïencerie emploie à ce moment plus de 400 ouvriers. La première guerre mondiale et la mort d'Antoine Gustave DE BRUYN auront raison du déclin de la faïencerie en 1916. Un regains de prospérité mais éphémère eu lieu en 1925. La faïencerie est revendue après la deuxième guerre mondiale et ferme définitivement ses portes en 1962.